Maroc Authentique
médina de Tanger

Découvrir l’ancienne médina de Tanger

Deuxième ville économique du Maroc, Tanger, l’étoile du Nord, garde les traces d’une histoire singulièrement riche. Point de rencontre entre l’Occident et l’Orient, l’Atlantique et la Méditerranée, sa position géographique stratégique a longtemps suscité les convoitises. Née à l’époque phénicienne, la ville a ainsi connu de nombreuses cultures et civilisations. Visiter Tanger permet de découvrir toutes ces influences. C’est au coeur de la médina de Tanger, dans la kasbah, qu’il faut se promener pour retrouver le passé cosmopolite de cette ville envoûtante.

L’histoire de Tanger

Marquée dans son histoire par un héritage ibérique et français, Tanger a été fondée par les Carthaginois au IVe siècle av. J.-C.. Promue capitale de la Mauritanie Tingitane après l’arrivée des Romains, elle devient musulmane en 706. Au cours des siècles suivants, les dynasties marocaines, tunisiennes, égyptiennes et espagnoles se disputent sa
souveraineté. En 1471, les Portugais s’emparent de la ville. En 1580, ce sont les Espagnols, puis à nouveau les Portugais en 1640, avant de la céder aux Anglais en 1661. Eux-mêmes l’abandonnent en 1684 au sultan de l’Empire chérifien alaouite. Au XIXe siècle, Tanger est au coeur des rivalités entre les puissances européennes : France, Espagne, Royaume- Uni, Allemagne, toutes ont des visées impérialistes sur la ville. En 1912, Tanger devient un protectorat français. En 1925, elle acquiert le statut de zone internationale. Ce n’est que le 29 octobre 1956 qu’elle est enfin rattachée au Royaume du Maroc.

Une virée dans la médina de Tanger

Maison d’hôtes située à la Kasbah, Aux3Portes se trouve en haut de Sidi Bouknadel, falaise surplombant le port et la vieille citadelle. Son emplacement est idéal pour découvrir la médina et les lieux touristiques de Tanger. Dédale de ruelles bordées d’échoppes et de résidences, la médina conserve dans ses murs le témoignage du passé exceptionnel de la ville. Ainsi, construit en 1684, le musée de la Kasbah est l’ancien palais d’un sultan. Il abrite maintenant sept salles d’exposition consacrées à l’histoire de Tanger. Plus loin, dominée par la grande mosquée et son minaret hexagonal, la place du Petit Socco permet de s’imprégner des couleurs et des odeurs de la ville. Ce marché animé est l’endroit parfait pour savourer un thé à la menthe dans une ambiance unique. Tout près, le Grand Théâtre de Cervantès, qui fut inauguré par les Espagnols en 1913, atteste de la vitalité culturelle passée de Tanger. Outre ces quelques exemples, bien d’autres trésors sont à découvrir dans la médina de Tanger.

Tags
A découvrir également
Vos réactions

* Champs obligatoires




Contact

* Champs obligatoires