Maroc Authentique

Lorsque vous partez en vacances, à Paris par exemple, vous aimez sans doute prendre des photos pour immortaliser les bons souvenirs entre amis et les paysages et visites que vous êtes amenés à découvrir, des belles photos sur la tour Eiffel, sur une voiture de dernier cri garé sur le parking cdg ? Sauf que le destin peut être parfois très cruel : lors d’une visite d’un touriste de l’armée en terre cuite, une merveille classée parmi le patrimoine mondial de l’UNESCO près de Xi’An, devinez ce que son appareil lui a fait ? Lorsqu’il visionne ses photos, l’appareil lui indique 30 photos en stock – alors qu’il en avait pris 500 ou 600 – et pire : plus que 20 photos peuvent être prises, et il n’a pas d’autres cartes mémoires sur lui. Il serait obligé de supprimer les photos ratées l’une après l’autre pour exploiter au maximum le peu de mémoire restante et avoir au moins 20 ou 30 photos du site – vu que ses premières photos étaient impossibles à retrouver sur sa carte mémoire… Au final, il  réussira à récupérer les photos mais rien ne lui garantissait un tel résultat. Pour vous éviter de telles déconvenues, voici quelques conseils à bien prendre en compte pour qu’il vous arrive une telle mésaventure, basés sur d’une part la prévention, d’autre part la récupération de vos photos.

1- Ne lésinez pas sur votre budget carte mémoire

Une carte mémoire de 2 ou 4 Go est absolument insuffisante pour les photos de vacances. Si le votre est de la même taille, vous devez acheter une carte mémoire de marque de qualité de 8 Go. Cela vous coute 24 euros. Mais c’est le prix à payer pour renouveler son matériel informatique vers une plus de mémoire – la carte vous permet de stocker un peu plus de 1000 photos – et la qualité de sauvegarde des photos.

2- Ayez plusieurs cartes mémoires

Vous pouvez trouver des cartes SD de 32 Go mais quid si elle bugue ? Vous perdrez la totalité de vos photos de vacances. Préférez limiter le risque en ayant plusieurs cartes mémoires sur vous. Si une déconne, vous aurez toujours les autres.

3- Faites des sauvegardes régulières

Cela semble trivial, mais faites des sauvegardes régulières de vos photos. Cela vous libère de la mémoire, et cela limite le risque de perdre vos photos sur le parking aéroport roissy. Pour le cas du touriste à A Xi’An, il avait pris avec lui son PC portable. Heureusement, il a pu récupérer ses photos, mais si tel n’avait pas été le cas, il aura perdu 500 à 600 photos. Alors que si vous prenez le temps de récupérer vos photos chaque soir, vous limitez le risque de perte de photos à une journée maximum, et vous pouvez déjà traiter vos photos avant même d’être rentré de voyage.

Truc : Si vous n’avez pas de PC sur vous, vous pouvez toujours aller dans un cybercafé et dupliquer vos photos sur un clé USB ou les uploader à votre service Dropox en ligne.

Truc 2 : Tout espace de mémoire est amené à faillir un jour ou l’autre. C’est inexorable. Alors ayez toujours vos photos en double ou triple pour que lorsqu’un de vos disques durs ou clés USB lâchera, toutes vos photos ne soient pas perdues… 

4- Utilisez Photo Rescue

Dégoûté à l’idée que ses photos de voyage soient perdus,  heureusement, sur Internet et me suis rendu compte qu’il existe des logiciels de récupération de photos. J’en ai trouvé deux. Le premier ne marchait pas. Quant au second, j’ai lancé Photo Rescue. Photo Rescue a trouvé les photos, mais pour le récupérer, il fallait le code d’activation. Je l’ai payé – environ 25 euros – et ai pu récupérer toutes mes photos.

Un ami a eu la même mésaventure en rentrant de Nouvelle Calédonie – la totalité de ses photos de son appareil photo numérique perdues, il n’avait que l’argentique – et j’ai pu lui récupérer au moins 95% de ses 300 photos sur son appareil photo numérique avec Photo Rescue. L’opération de récupération a duré 5 minutes montre en main, et cet ami m’a regardé avec admiration d’avoir pu récupérer ses souvenirs de vacances, et j’ai pu avoir la chance d’admirer de magnifiques photos, mais ceci est un autre histoire.

En bref…

Vos photos de vacances sont très précieuses. Que ce soit dans un but professionnel – bloguer ou vendre vos photos – ou personnel – immortaliser les moments inoubliables. Par respect pour vos photos, prenez soin d’elles en alliant une stratégie de prévention et de récupération si besoin était. Pour cela :

– Ne faites pas d’économie de bout de chandelle et achetez une carte mémoire de bonne qualité quitte à y mettre le prix

– Diversifiez vos espaces de stockage (vieil adage : ne pas mettre tous les œufs dans le même panier)

– « Rapatriez » vos photos dès que possible (une carte mémoire, ça s’abîme, ça se perd…)

– Faites systématiquement des doubles de vos photos (le conseil est général. Un support de stockage de donnée à une limite de durée de vie, le seul moyen de les conserver sur une longue période est d’avoir des doubles et de dupliquer régulièrement les données)

– Pensez à Photo Rescue si vos données sont perdues. Si jamais ce logiciel ne marche pas – peut-être que Photo Rescue ne peut pas toujours récupérer les photos – vous pouvez en chercher d’autres et espérer récupérer vos photos

En tout cas, ce que j’aime bien sur le logiciel, c’est que vous ne prenez aucun risque à l’acheter. En effet, vous le téléchargez, le logiciel vous indique combien de photos il peut récupérer avec affichage des miniatures de photo ou pas. Il ne trouve aucune photo ? Vous n’achetez pas le logiciel. Il vous affiche les miniatures de vos photos ? Alors vous pouvez acheter le logiciel sans crainte




Contact

* Champs obligatoires